1. Home
  2. S'identifier
  3. Suivi de commande
  4. Voir le Panier
  5. Payer

André Nolat - Le jeu de trente cartes - Libre chronique sentimentale

André Nolat - Le jeu de trente cartes - Libre chronique sentimentale

Ref: BRE008

Le bretteur - Mars 2006 - 148x210 mm - 224 p. Dos carré-collé comme neuf. EAN 9782952110334. Voici, après Les Voyageurs du petit Jour, compte rendu à peine romancé d’une jeunesse ardente, le second volume des Libres chroniques sentimentales d'André Nolat, qui forme un ensemble distinct.
Ce Jeu de Trente Cartes contient vingt chroniques et dix "eaux-fortes". Chroniques sur des personnages historiques, des artistes d'exception (Villon, Zola, Mac Orlan, Carco, Boudard, Lorrain, Wilde, Shute, Nietzsche, Fréhel, Piaf, Damia. Gabin, Arletty, Schraeder, Bruegel, Rembrandt, Goya, Van Gogh, Toulouse-Lautrec, Picasso, Aragon, Malraux, Druon,...), dont les euuvres impressionnent l'auteur. La plupart l'émerveillent, quelques-unes l'affligent ou le rebutent, mais toutes semblent révélatrices de certains des dérèglements qui annoncent le déclin de l'Occident. En effet, on y voit, plus ou moins nettement, de nouveaux visages du "diable" beaucoup plus nuisible depuis qu'il a quitté les bois noirs pour s'installer dans les villes.
Des “eaux-fortes” assurent, sans détour, le relais entre le premier tome de cette trilogie et le dernier. Ln livre en préparation, intitulé, sans doute : Voici que vient la Nuit. C'est dire aussi qu’en retournant les cartes du jeu qu’il a choisi parmi la multitude, le narrateur reprend, d'une autre façon, le fil de son récit.
Sous ce même nom. André Nolat a fait paraître une plaquette poétique et ses Voyageurs du Petit Jour. Sous un nom différent, il a réalisé des manuels littéraires, publié une thèse de doctorat d'Etat et un essai sur un grand écrivain du XXéme siècle. Par ailleurs, il écrit régulièrement des articles pour des revues.

Prix : €17.00


Mes dernières consultations